Imagerie 2018-11-13T11:11:21+00:00

Imagerie

Nous disposons d’un matériel de radiographie permettant de réaliser à tout moment et en toute sécurité des images radiologiques de votre animal.

En complément l’échographie permet de confirmer certaines suspicions, d’affiner le diagnostic ou de dépister certains cancers.

Associées à ces deux techniques nous pratiquons également des endoscopies nous permettant de visiter des cavités du corps de votre animal, difficilement accessibles par d’autres moyens d’investigations et de réaliser des prélèvements qui nous permettront de diagnostiquer et de proposer un traitement le plus précis possible et enfin de vous donner un pronostic sur la guérison de votre animal. Nous pouvons aussi utiliser ces techniques pour retirer un corps étranger de n’importe quel orifice.

L’ÉLECTROCARDIOGRAMME

Appelé ECG, c’est un appareil de mesure utilisé pour explorer la fonction cardiaque de votre animal. En effet, à chaque pulsation, le cœur est traversé par un influx électrique qui peut être mesuré à l’aide d’un ECG.
Des électrodes disposées à différents endroits sur votre animal permettent de capter le signal électrique du cœur. L’ECG retranscrit alors sur un écran ou sur du papier le tracé électrique du cœur du chien ou du chat.

L’ECG peut être utilisé à diverses occasions :

  • Pour détecter d’éventuels problèmes de rythme cardiaque

  • Pour évaluer les effets d’un traitement lors du suivi de votre animal

  • Pour vérifier le bon fonctionnement cardiaque avant une anesthésie

  • Pour observer le rythme des battements cardiaques lors d’une anesthésie générale.

L’électrocardiogramme est un examen indolore qui peut être réalisé en quelques minutes sur votre animal.

L’EXAMEN ENDOSCOPIQUE

Il consiste, grâce à une fibre optique et une caméra, à visualiser sur un écran les différentes parties de l’anatomie interne des animaux de compagnie. Il existe différentes zones accessibles grâce à l’endoscopie :

  • Endoscopie des cavités nasales ou rhinoscopie : pour repérer les anomalies des cavités nasales comme des abcès, des tumeurs ou même la présence de corps étrangers comme les épillets qui peuvent alors être retirés grâce à une petite pince qui peut sortir au bout de la fibre optique.

  • Endoscopie digestive : elle permet la visualisation de la cavité buccale, de l’œsophage, de l’estomac et du début du tube digestif. Il est ainsi possible de repérer des anomalies digestives comme des masses, des ulcérations, des inflammations ou la présence de corps étrangers. Grâce à des pinces dites « à corps étranger » il est possible dans certaines circonstances précises de récupérer les éléments anormaux ingérés par l’animal.

  • Coloscopie : de la même façon qu’il est possible d’explorer l’estomac et le début du tube digestif, il est possible de découvrir la fin du tube digestif en visualisant le rectum et le colon grâce à la fibre optique de l’endoscope. Des pinces à biopsie permettent également de prélever de petits morceaux de tube digestif pour les faire analyser et ainsi préciser le diagnostic.